LES SUPER ALIMENTS POUR RENFORCER SON SYSTEME IMMUNITAIRE

Un Super aliment : qu'est-ce que c'est?

Un super aliment est un aliment qui contient des nutriments en quantité ou en qualité supérieure par rapport à un aliment classique.
Il est souvent qualifié d’ « ingrédient santé », ayant des effets protecteurs sur l’organisme.

Il est en général Bio, car un traitement trop complexe réduit ses propriétés bénéfiques en lui faisant perdre ses vitamines et minéraux.
Il faut le consommer frais et cru car la cuisson, la congélation ou la mise en conserve détruit ces nutriments.
De plus, ces aliments, même s’ils sont gras, ne sont pas lourds pour l’organisme car ces acides gras sont indispensables au corps humain.

super_aliment.jpg

Le terme "Super Aliment" sous-entend que certaines denrées sont particulièrement bien adaptées pour répondre à nos besoins alimentaires.

En effet, les teneurs en Vitamines, Protéines, Antioxydants et autres principes actifs de ces aliments traditionnels semblent être l'œuvre d'un bon laboratoire à la pointe des connaissances en matière de nutrition!

Cette considération mérite pourtant d'être élargie :

Issus de la Biodiversité et de l'ingéniosité de peuples anciens qui surent les acclimater et les transmettre à leurs descendants, nos Super Aliments se présentent à nous comme le témoignage d'une entente entre l'homme et la nature.
Bonne intelligence dont notre époque semble être démunie et, à la fois, prête à se relier.
Nos connaissances actuelles, à mesure qu'elles s’affinent, valident le bien-fondé des aliments, des méthodes de cultures, et de certains modes de vie ancestraux.
L'étude des Super Aliments, de leur histoire, de leurs écosystèmes, pourrait bien être l'amorce d'une évolution dans les rapports que nous entretenons avec ce qui nous nourrit.

Les Super Aliments Renforcer le Système Immunitaire

Le Système Immunitaire : qu'est-ce que c'est? 

immunite_1.jpg

Le Système Immunitaire est notre meilleur système de défense contre la maladie :
il chasse les virus, lutte contre les bactéries, attaque les champignons, tue les parasites ainsi que les cellules tumorales.

Le système immunitaire est même un élément essentiel à notre survie sur terre.

Invisible à l’oeil nu, il ne peut être identifié à un organe unique, et doit assurer sa présence partout dans le corps, à toute heure du jour et de la nuit.

*De quoi est-il fait ?
*Comment agit-il ?

C’est à ces questions que je vais tenter de répondre.

À quoi sert le système immunitaire?

C’est le système immunitaire qui assure la lutte ponctuelle contre les infections courantes, comme le rhume et la grippe, mais aussi les longs combats contre le cancer.

Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie!

Sans système immunitaire, une banale éraflure deviendrait fatale puisque l’éraflure expose nos tissus à une foule de microbes naturellement présents dans l’air, dans l’eau et sur la peau.
immunite_3.jpegLes scientifiques ne connaissent pas très bien Les caractéristiques de la réponse immunitaire « optimale ».

En biologie, l’immunité fait référence à la capacité qu’a le corps de se défendre contre des substances menaçantes pour son bon fonctionnement ou sa survie.

Ces « menaces » peuvent être de 3 ordres :

Des Microbes (Virus, Bactéries, Champignons, Parasites),
Des cellules devenues Cancéreuses ou un corps étranger (une écharde, aussi bien qu’un organe greffé).

Il est connu depuis longtemps qu’avec l’âge ou la maladie, l’immunité s’affaiblit et le corps devient plus vulnérable aux infections.

Ces dernières deviennent souvent plus fréquentes et plus graves.

Une grippe banale peut alors dégénérer en pneumonie et être fatale.

Cela dit, on remarque aussi que certains adultes apparemment en bonne santé et possédant une quantité normale de cellules immunitaires (selon les analyses sanguines) contractent souvent des infections comme le rhume ou la gastroentérite.

Au contraire, dans des conditions similaires, d’autres y sont plus résistants.

La différence se jouerait essentiellement sur le plan des habitudes de vie.

En effet, de nombreuses données provenant d’études épidémiologiques indiquent que l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse immunitaire.

Ainsi, santé et immunité sont étroitement liées :
Prendre soin de sa santé au jour le jour permet d’améliorer son immunité, et vice-versa.

La section Facteurs de risque présente les habitudes de vie qui affaiblissent les défenses immunitaires, et la section Prévention, celles qui peuvent les renforcer.
Si, à un moment donné, le corps a besoin d’un coup de pouce extérieur, on peut avoir recours à diverses solutions additionnelles.

Approches complémentaires présentent les plus communément utilisées.

immunite_2.jpg